Les Escape rooms de L.A.

Les choses à faire à Los Angeles...qui sortent de l'ordinaire

The basement

The basement

Les amateurs d’émotions fortes vont adorer. Voici l’histoire derrière la visite. Vous, et les autres participants, êtes prisonniers d’Edward Tandy, un mec sadique et cannibale en plus. Il a déjà tué par le passé et vous serez les prochains si vous ne parvenez pas à vous échapper en dedans de 45 minutes. La pièce est faiblement éclairée, en plus d’être particulièrement lugubre et elle est remplie d’éléments qui vont bien avec le contexte.

Ici vous ne trouverez pas les éléments cheapettes des maisons hanté, à savoir des choses qui sont destiné à vous faire sauter, ici c’est plutôt psychologique comme approche. Côté casse tête ce n’est pas particulièrement facile et l’horloge tourne vite. Votre groupe aura deux prisonniers d’un groupe précédents qui désirent s’évader tout comme vous. Donc inter agir avec eux est primordial, même si ces derniers parlent en parabole parfois.

Le créateur du Basement, Kayden Ressel,  possède  une expérience en maisons hanté. Il a travaillé avec son père, David, pour créer  le décor lugubre. Un troisième larron, Russel Friedlander, a travaillé sur l’aspect scénarios du jeu. Ce dernier pointe sur l’aspect collaboration des joueurs comme étant la clef du succès. Si vous ne parvenez pas à vous échappez, vous pourriez vous réessayer et avoir droit à un escompte.
Le record pour une évasion est de  28:13:32, cool. Mais sachez que le taux de réussite est de seulement 12%.
Lundi - jeudi $30, Vendredi - dimanche $35
The Basement
12909 Foothill Blvd, Sylmar, CA 91342, USA

Escape Room LA

Escape room L.A.

Ici vous faite un saut dans le temps, en fait aux années 40. Vous êtes dans le bureau d’un privé, un type un peu comme Philip Marlowe, sa cliente lui a donné des bijoux précieux qu’il doit cacher pour ne pas qu’un gangster les prennent. Votre travail consiste à trouver les bijoux,  puis les cacher, puis déduire qui est le gangster puis foutre le camp avant que ce dernier ne se pointe et vous envoie dormir avec les poissons.

Le type derrière Escape Room LA, John Hennessy, est également le créateur de Race/LA, un jeu similaire à l’émission réalité Amazing Race. Ce dernier est particulièrement fier dans l’aménagement de la pièce qui est situé dans un édifice datant des années 20, situé dans le centre ville de Los Angeles. Il a travaillé avec Jeff McLaughlin, un type qui travaille dans le monde du cinéma et dont certains de ses décores lui ont value éloges et des prix. Le résultat est un décor qui semble sorti tout droit d’un Film Noir.
Ce n’est pas facile de s’évader de cette pièce. Notre groupe témoin était composé de douze personnes et le groupe a bénéficié de plusieurs indices (portez attention à ces indices) Dernier détail, il serait bon d’avoir quelqu’un qui est doué pour les maths
Tarif : $37
Escape Room LA
120 E 8th St, Los Angeles, CA 90014, USA

Maze room

Mjaze room - The Castle

Ici nous avons, pas moins de 19 endroits éparpillés dans Los Angeles. Les niveaux de difficultés comprennent, médium, difficile et impossible. Le jeu qui a fait l’objet du test ce nomme Castle. Vous serez entouré de gadgets qui ne se révélerons à vous que si vous résolvez l’énigme, tout comme dans un jeu vidéo. Ceci devient évident lorsqu’on apprend qu’Artem Moshovich, Ruslan Balashov et Natalie Lapidus, trois créateurs de jeu vidéo, sont derrière le concept.

Dans le jeu vous êtes dans la salle du trône d’un roi qui maintenant mort depuis un bon bout. Vous et les autres membres du groupe êtes des chasseurs de trésors et vous avez été trahi par un des votre qui vous enfermé dans la salle, puis a pris la fuite. Vous n’êtes pas seul dans la pièce, en effet le fantôme d’un sorcier malcommode est également présent. Si vous n’arrivez pas à vous échapper, en dedans de 60 minutes, le fantôme s’emparera de vos âmes.

Les groupes peuvent être constitués de 2 à 6 joueurs. Le coût est pour une équipe, peu importe le nombre de l’équipe, on parle ici de $120/$140 par équipe.
1182 S La Brea Ave. in Mid-Wilshire

Exit Game

The Exit game

Les jeux de labyrinthe  peuvent vous donner l’impression que vous êtes Indiana Jones, par contre Exit Game possède un cachet futuriste où la ruse est l’élément qui vous permettra de réussir. C’est également l’endroit le plus grand en termes de superficie, on parle ici de 7000 pi².

Dans la salle d’attente vous aurez des jeux vidéo et des casses tête, pour vous préparer à ce qui va suivre. Jeff Hsin est un type très talentueux, avec un background en ingénierie et il a déjà travaillé chez IBM avant de devenir chargé de projet freelance et concevoir le jeu qui nous intéresse aujourd’hui.

Comme chez les compétiteurs il y a maintenant plusieurs pièces/scénarios de disponible. Celle qui nous intéresse est chargé de puzzles, c’est un laboratoire qui nous rappelle celui de Area 51 (oui c’est plus ou moins fictif et/ou top secret). Vous aurez à traverser un chambre avec plein de lasers qui vous donne l’impression d’être  un espion et ou un voleur de bijou.
Exit Game
111 N. Atlantic Blvd., Suite 148, Monterey Park.
Tarifs: $28.

PanIQ Room

PanIQ room

Au moment de la visite, il y avait deux jeux opérationnels te les deux ont été visitées.
Dans le premier jeu, vous êtes des militaires insurgés et vous êtes prisonnier d’un bunker. Au cas ou vous seriez à court d’idée, on vous remet un walkie-talkie, au cas ou vous auriez besoin d’indices.  Avec des indices judicieusement placés vous passez à ensuite à une autre pièce, cette dernière grâce à des effets spéciaux, nous fait grimper l’adrénaline.

C’est physique, vous aurez à ramper et à grimper. Notre équipe de quatre a réussit à s’en sortir, sans aucun indice venant de l’extérieur.

L’autre se nomme l’Asile d’aliéné, c’est lugubre. Vous devez, entre autre,  vous évader de la cellule d’un ancien patient. Votre partie débute dans le bureau d’un médecin. Cette fois le walkie-talkie, c’est avéré nécessaire pour compléter le jeu.
3393 Barham Blvd., Hollywood Hills.
Tarifs $159/ équipe

Trapped In A Room With A Zombie

Lock in a room with a zombie

La vie serait terne si nous ne pouvions pas compter sur un scenario de Zombie, n’est ce pas.

Ici le degré de difficulté n’est pas aussi élevé que pour The Basement ou Escape Room LA, mais il y a un élément additionnel. Vous êtes dans le laboratoire d’un scientifique qui c’est piqué accidentellement avec une aiguille et c’est uniquement une question de temps avant qu’il devienne (vous l’aurez deviné) un zombie. Sachant cela il a élaboré une série d’énigme que seul des humains particulièrement brillants pourront déchiffrer.

Puis il s’est enchainé, le hic c’est que ses chaines s’allonges aux 5 minutes. Si il vous touche, vous êtes éliminé et vous ne pouvez pas lui toucher. Si vous êtes éliminé, vous serez toujours dans la pièce et vous pourrez parler aux autres participants, mais vous ne pourrez pas bouger.

Ce n’est pas aussi lugubre que The basement et c’est plus facile de s’en échapper. Les scénarios change périodiquement donc vous pourriez y retourner éventuellement. Il existe plusieurs versions de ce jeu à Boston, Chicago, Dallas, Columbus ainsi que New York
2035 Bay Street, Downtown. L.A.
Tarif $28.