Hollywood

... pour les mordus du cinéma

Premier arrêt... Hollywood Boulevard

Le Hollywood Walk of Fame

The 4 Ladies of Hollywood

Hollywood Walk of Fame

Le Hollywood Walk of Fame est l’endroit où l’on retrouve, pas moins de 2,600 étoiles avec le nom de vedettes du cinéma de la télé et de la musique. Chaque année depuis 1960 de nouvelles étoiles avec le nom d’une célébrité s’ajoute à la liste. L’endroit s’étire à partir de la statues des « Four Ladies of Hollywood » situé au coin de Hollywood Boulevard et La Brea Gateway, jusqu’au coin de Hollywood et Vine. Il y a également des étoiles sur Vine entre Sunset et le Capitol Record Building.

Si vous êtes du genre coriace, car vous allez devoir vous faufiler au travers d’une foule de touristes qui vont obstruer la vue de l’étoile de Julia Roberts que vous désirez absolument photographier et de personnages de film (comme sur Times Square) qui ne demande pas mieux d’être photographier avec vous $$, vous découvrirez un tas de trucs ayant fait parti de la légende Hollywoodienne... car ils sont tous là.

TLC Chinese Theatre

Jane Fonda TLC Chinese Theatre

Durant votre balade, vous aurez l’occasion de passer devant un nombre réellement surprenant de boutiques souvenir, de salons de Tatouage, mais aussi… le TLC Chinese Theatre. Autrefois l’endroit se nommait le Grauman's Chinese Theatre, c’est ici que vous trouverez les empreintes des célébrités dans le ciment. L’endroit existe depuis 1927, durant l’âge d’or des studios beaucoup de premières étaient présenté ici, il y en a encore à l’occasion… car c’est également un cinéma avec un écran IMAX. Si vous optez pour aller voir un film vous découvrirez une salle comme on en voit plus de nos jours… une grande salle décoré avec panache, pas une de ces cochonneries de Multiplex.

Il n'est pas rares de rencontrer des célébrités, malgré que certaines soient en fait de petites célébrités et qu'ils cherchent l'attention qui leur manque... par contre ils signent des autographes et sourient.

Musso & Frank Grill & Bar

Musso & Frank Grill.

En poursuivant votre balade, sur le Walk of Fame, vous aurez l’impression d’être sur la 42ième, ici aussi il y a un Ripley’s Believe it or Not, de l’autre côté de la rue il y a un Madame Tussauds  Wax Museum. Il n’y a pas de B.B. King Blues Club & Grill ici, par contre il y a le Musso & Frank Grill.  L’endroit qui existe depuis 1919 a eu comme clients; Charly Chaplin, Douglas Fairbanks… maintenant c’est Keith Richard et Al Pacino qui viennent prendre un verre. Vous pourriez être assis sur le même tabouret que Humphrey Bogart ou Steve McQueen. Il fait chaud vous avez soif, gâtez-vous!

Il est à noté que l’endroit est ouvert de 11h à 11h, le dimanche 4h à 9h et c’est fermé le lundi.


Ensuite la Visite des studios de Hollywood

Paramount Studio tour

Melrose Gate

Paramount Studio tour: Les studios de la Paramount sont les derniers studios de l’âge d’or d’Hollywood encore en opération et les seuls qui vous laissent prendre des photos. Vous passerez sous la Bronson Gate, l’acteur Charles Bronson s’inspira le l’arche pour choisir son nom de scène. Le studio était à une certaine époque une entité totalement auto suffisante, à savoir qu’ils avaient leur propre hôpital, salon de coiffure, nettoyeur, banque, restaurant et bien sûr un service d’incendie. En fait tout pour accommoder les longues journées de productions typique des studios.

Dans le Backlot se trouve le petit New York, c’est à cet endroit que des films comme le Godfather ont été tourné. En fait l’original a été détruit par le feu le 25 août 1983, mais l’immense décor de 5 acres fut reconstruit au coût de 1.5 millions et terminé le 3 août 1993.

Parmi les tours disponibles, il y a le tour de base de 2 heures, disponible tous les jours ($55 prix 2016). Le tour VIP de 4h30, est disponible uniquement du lundi au vendredi ($178 prix 2016) et il existe également le Paramount Pictures After Dark tour. Ce dernier est disponible seulement les vendredis et samedi et il est d’une durée de 2h30 ($78 prix 2016)

Quand vous visiterez le backlot vous revivrez un tas de films Hollywoodiens de toutes les époques, vous vivrez les 100 ans d’histoire du studio.  
5555 Melrose Ave, Los Angeles, CA 90038

Warner Studio tour

Warner Bros studios

Situé à Burbank les studios de la Warner sont encore un vrai studio et leurs 75 ans d’expérience dans le domaine vous seront dévoilés. Attendez-vous à marcher, surtout quand vous visiterez le backlot. Vous aurez ici plus de liberté de mouvement que vous auriez chez Universal, oui il y a la balade en tram, mais vous avez également la visite à pied, pour les nostalgique de la marche.

Chaque groupe de douze est accompagnée par un guide qui connait bien son sujet. Vous pourriez tourner un coin et rencontrer Tom Cruise, mais ce n’est pas garanti… mais il demeure que les chances sont meilleures ici qu’au Wal-Mart.  

Pour les nostalgiques du 7ième Art, vous serez heureux d’apprendre que les décors de Casablanca existe toujours et vous pouvez également visiter le Warner Brother Museum qui contient un tas de costume et des trucs ayant été vu dans les films de la WB. Pour effectuer la visite vous devez avoir plus de 8 ans, de plus, vous devrez fournir une pièce d’identité et à passer à la fouille, laissez votre caméra dans l’auto, ainsi que votre couteau de poche.
Warner Studio tour: Duré de 2h.  $62 (prix 2016)
Deluxe tour Durée de 6h. $295. Ceci comprend une visite au Stage 48 – Script to Screen
Warner Studio
3400 W. Riverside Drive Burbank, CA 91505
Metro: Station Universal Studio, ligne rouge, puis vous prenez le bus 155. Ce dernier se dirige ensuite vers les studios de NBC et ceux de Disney, par la suite.


Universal

Universal Studio Tour

Nous avons gardé Universal pour la fin, car Universal c’est également un parc thématique, en plus d’un studio. Vous serez plongé dans un monde imaginaire, c’est dingue et demandant. C’est plus le côté parc thématique qui ressort, c’est moins pour les nostalgiques du cinéma, c’est plus comme Universal Orlando en mieux. Passe de 2 jours $89, Passe pour passer devant la file $139 (bonne idée, les délais sont longs) et passe VIP experience $239.
Universal Studios Hollywood
1000 Universal City Plaza
Universal City, CA 91608

Metro: Station Universal Studio, ligne rouge ! Navette gratuite. Embarquement en face du Metro vers l’entré des studios Universal Hollywood et de City/Walk Hollywood.
Stationnement (prix 2015)
Front Gate : $35 avant 15h $30 après | Prefered Parking : $25 avant 15h, $20 après. Ce dernier est situé à égale distance du Parc Thématique et de City/Walk | General Parking : $17 avant 15h, $10 après.

Les studios Sony

Sony Studios

Les studios Sony à Culver city sont situés sur l’emplacement des anciens studios de la MGM. C’est ici que le Wizard of Oz et Singing in the rain ont été filmé. Lorsque Sony se porta acquéreur de la Columbia en 1989, ils se sont installés sur le vieux terrain de la MGM. Pour ne pas être déçu vous devriez être au courant que vous n’y verrez pas de grandes vedettes, si vous en voyer une petite vedette ce sera beau.

Vous ne verrez pas un film en train de se faire tourné, vous verrez l’intérieur d’un studio de tournage fonctionnel. C’est ici que les émissions Wheel of fortune et Jeopardy sont tournées, vous pourriez demander des passes si vous êtes un fan. Pour le tour admission $38 par personne.
10202 W Washington Blvd, Culver City, California 90232.

Les lieux de tournage

Capitol Records Tower

Capitol Records Tower

Capitol Records Tower est l’édifice mythique que l’on voit souvent au cinéma et à la télé. Ce qui rend particulier cet édifice rond haut de 13 étages c’est qu’il a la forme d’une pile de 45 tours. Car l’année de construction, 1956, coïncidait avec la mise en marché de ce nouveau type de disque de vinyle.

 Il n’y a pas de tour guidé, mais même à l’extérieur vous pourrez prendre plein de photos géniales et c’est à quelques pas de la station Hollywood/Vine, Metro Rail ligne Rouge. 
Capitol Records 1750 Vine St, 90028.

Le Bradbury Building

The Bradbury Building
 

De tout le groupe, mon préféré est le Bradbury building. La première fois que je l’ai vu c’était dans Au-delà du réel ou si vous préférez The Outer limits, dans l’épisode Demon with a Glass Hand 1964, avec Robert Culp. Ce n’était pas la première fois ni la dernière fois qu’il sera vu… Au passage il a été vu dans D.O.A. 1950, Perry Mason 1962, Good Neighbor Sam 1964, Marlowe 1969, The Night Strangler 1973, Chinatown 1974, Blade Runners 1982, Quantum Leap 1989, Murder in the first 1995 et plusieurs autres.

Dans plusieurs cas il s’agit de films dont l’intrigue se passe dans d’autres villes, on a déjà construit une fausse entrée pour le Subway de New York sur le trottoir, pour donner l’illusion que l’action se passait dans le Big Apple. Le Bradbury building est une attraction gratuite de Los Angeles, parce que c’est un édifice à bureau, donc ça ne coute rien pour entrer. Par contre, il y a des gens qui y travaillent et nous devons être discrets. Le rez-de-chaussée et le premier sont accessibles au public, mais pas les autres niveaux. Il y a un employé du service des monuments nationaux qui peut vous donner de l’info et vous remettre un feuillet explicatif…cool.
Bradbury building
304 South Broadway, Los Angeles, CA 90013, United States
Métro: Station Pershing Square (Purple et Red line)

 

Herald Examiner

Herald examiner

Un autre endroit situé à proximité et qui mérite un petit arrêt, est le Herald Examiner building. L’endroit construit en 1912, dans le style Mission Revival et Spanish Colonial Revival, abritait anciennement un quotidien du groupe Hearst, aujourd’hui c’est un endroit très convoité par les maisons de productions. L’extérieur se prête bien à faire une photo avec vous en avant plan qui ira très bien sur votre bureau au travail ou encore sur Facebook et ça vous pouvez le faire en temps réel… génial.

L’intérieur a été réaménagé pour servir de prison, de bar, de poste de police et j’en passe. L’endroit a été vu dans;  The Usual Suspects, The Rookie, Dreamgirls, True Romance, Super 8, Spider-Man 3, The Town, Collateral, Austin Powers 3, The Prestige, Insidious et Zoolander. Il n’y a pas de visite guidée des lieux à date et ça, c’est dommage.
Herald Examiner
1111 S Broadway, Los Angeles, CA 90015

Grand central market

Grand Central Market

Après votre visite au Bradbury, si vous désirez casser la croute ou encore visiter un endroit qui est également un site historique pour ainsi dire, juste de l’autre côté de la rue vous trouverez le Grand Central Market. Le bâtiment est centenaire, par contre les étals ont été remplacés par des restos, des cafés, une boulangerie, une bijouterie, ainsi que des boutiques. Il a également été vu à la télé. assez régulièrement.

Meilleur temps pour vous y rendre, le matin après l’heure de pointe. À noter que l’endroit ferme assez tôt la semaine, soit 18h, parce que vous êtes dans le centre ville et le soir c’est désert… vous n’êtes pas New York, ici.
Grand Central Market
317 S. Broadway
Los Angeles, CA 90013

Johnie's Coffee Shop

Johnie's coffee shop

Le resto possède une architecture délirante, qui se nomme Googie. Cependant il a été vu au cinéma dans la scène d’ouverture de Miracle mile, vous savez le type qui décroche un téléphone public qui sonne… pour se faire dire par un gars qui s’est trompé qu’une guerre nucléaire va débuter. Il a également été vu dans Volcano avec tommy Lee Jones, le film culte the Big Lebowsky avec Jeff Bridges, gone in 60 seconds et également un autre film culte Reservoir dogs de Quentin Tarantino.

Donc vous devriez à votre tour vous faire photographier avec Johnie’s comme image de fond… ça fait un beau petit souvenir. Parce qu'il est fermé depuis un bon bout, il sert uniquement à fin de tournage.
6101 Wilshire Boulevard
Los Angeles, California

Le carrousel de Santa Monica

Santa Monica Looff hypodrome

Pour débuter votre visite des lieux de tournage, vous devez aller à Santa Monica, au Pier de Santa Monica, c’est là que vous trouverez le Santa Monica Looff Hippodrome et son carrousel intérieur. C’est un endroit formidable pour prendre des photos géniales et c’est pratiquement un miracle que la structure de bois, construite en 1916, ait survécu à tout ce qui s’est abattu sur le Pier.

L’endroit a été vu dans Inside Daisy Clover (1965) avec Natalie Wood, The Net (1995) avec Sandra Bullock, Bean (1997) avec Rowan Atkinson et la meilleure de toute The Sting  (1973) avec Paul Newman et Robert Redford. Quand je dis que c’est la meilleur de toute, c’est que l’intrigue du film se déroule à Chicago, mais les gars chez Universal ont réussi à faire passer une partie du Pier pour le métro surélevé de Chicago.

Union Station

Union Station

La gare principale de Los Angeles mérite un détour. Elle est bordée de palmiers, avec un lobby ambiance vieux films américains. Union station a été vue au cinéma des douzaine de fois à travers les années, surtout dans le contexte de film noir. Elle a servit de décor à Blade Runner, Dead Men don’t wear plaid, Pearl Harbor, The way we were, ainsi que Silver Streak
Union station 800 N Alameda St, Los Angeles, CA 90012